Les réductions commerciales et financières

De Wiki des savoirs

Home2.png Accueil > LA VENTE > Les réductions commerciales et financières

Les réductions commerciales

Les rabais, remises et ristournes sont traités de la même manière en comptabilité bien qu’il ne s’agisse pas exactement de la même chose. (Cf. les définitions ci-dessous) :

Il s’agit de réduction exceptionnelle sur le prix de vente initial pour prendre en compte entre autre un problème de qualité, de non conformité ou un retard de livraison.

Il s’agit de réduction pratiqué de façon habituelle sur le prix de vente initial en fonction de l’importance de la vente ou de la qualité de l’acheteur (trés bon client).

Fiche pratique : Comment calculer une remise commerciale ? [3]

Il s’agit de réduction de prix calculé sur une période déterminé sur l’ensemble des opérations faites avec un même client.

Particularité comptable
Lorsque les RRR figurent sur les factures initiales, elles ne font l’objet d’aucun enregistrement particulier puisque l’enregistrement des ventes ou achats correspond au net commercial. A ne pas confondre avec les escomptes qui sont traités différemment.

  Seule une réduction commerciale faisant l'objet d'un avoir s'enregistre dans un compte spécifique 609 ou 709.

[Lire la suite]

Les réductions financières

Un escompte est une réduction financière figurant sur une facture ou faite à postériori afin d’encourager les règlements rapides comme par exemple les paiements au comptant. Il s'agit d'une particularité bien française ce qui explique que certains PGI ne prévoit pas cette option de réduction.

   665. Escomptes accordés
   765. Escomptes obtenus

Net Financier = Net commerciale (HT) – Escompte

La TVA est calculée à partir du Net Financier, c’est-à-dire déduction faite de l’escompte.

  • Escompte conditionnel
  • Escompte inconditionnel

[Lire la suite]

Les calculs commerciaux, les réductions commerciales et financières

Calculer la marge globale d’une entreprise et la marge par produit permet de disposer d’informations utiles pour apprécier la rentabilité de l’entreprise et de pouvoir mener une politique de prix cohérente, sachant que le consommateur final paie un prix TTC qui inclut la TVA.

Sur une facture, les réductions commerciales et financières peuvent se cumuler. Elles se calculent alors en cascade : chaque réduction est calculée sur le montant NET résultant des réductions déjà appliquées, et doivent respecter un certain ordre:

  1. Rabais
  2. Remise
  3. Escompte
  4. Frais d'emballage
  5. Frais de port

Les frais d'emballage s'il y en a, apparaissent avant les frais de port. Les frais de port sont ajoutés au montant total HT (la TVA est donc calculée également sur cette prestation).

Exemples et définitions

Co-Intervention Maths

Le calculs mental

Le calcul mental réfléchi nécessite de développer une stratégie et des choix de procédure. Le calcul automatisé est un outil au service du réfléchi. [5]

Les calculs commerciaux

Il est indispensable, en entreprise, de maîtriser la base des calculs mathématiques et, notamment, ceux liés à la facturation même si ces calculs sont automatisés dans les logiciels de gestion de type PGI.

* La facturation et les calculs commerciaux [6]
* La facture et ses calculs [7]
  • La facture et les coefficients multiplicateurs [8]
  • La TVA et ses pourcentages [9]
  • Le chiffrage de devis et les unités de mesure [10]
  • Les coûts, les unités de mesure et Python [11]

L'étiquette de prix

L’information sur le prix d’un produit ou d’un service est primordiale pour le consommateur qui doit pouvoir choisir en toute connaissance de cause et sans avoir à le demander. Aussi, il est indispensable de vérifiier que chaque produit dispose bien d’une étiquette prix et au bon prix.[12]